Églises de Clisson – Collégiale Notre Dame

Partager :

 

Previous Image
Next Image

info heading

info content


 

Au Moyen Age, l’église Notre-Dame était l’église de la Ville Close, à l’intérieur du mur d’enceinte de la ville.
Par testament de 1406, le Connétable Olivier IV de Clisson y fonda une collégiale de Chanoines, qui perdura jusqu’à la révolution.
L’église fut saccagée et brûlée en 1793/1794, lors des guerres de Vendée.
Elle fut restaurée à plusieurs reprises au 19ème siècle.
Jugé en fort mauvais état, l’édifice fut finalement démoli en 1886, pour être remplacé par l’église actuelle, construite en 1887-1888, et consacrée le 2 septembre 1888 par Mgr Lecoq, évêque de Nantes.

L’architecte nantais René Ménard s’est fortement inspiré de l’église Saint-Jean et Saint-Paul de Rome.
Ce nouveau sanctuaire, de style néo-classique roman, adopte le plan rectangulaire des antiques basiliques romaines. A l’extérieur, le clocher campanile, en forme de tour carrée, et le chevet sont caractéristiques des églises italiennes.
L’église Notre-Dame présente une façade tripartite, basse et trapue, caractéristique des églises romaines.

Previous Image
Next Image

info heading

info content


 

L’église est riche de nombreuses oeuvres remarquables, dont, dans le choeur, une fresque de 200 mètres carrés réalisée par Georges Lusseau, artiste clissonnais, en 1931.
Cette fresque est construite sur 3 niveaux :

  • Au registre supérieur : Marie couronnée par Dieu le Père et Jésus son Fils, entourée du Saint-Esprit -une colombe- et des anges.
  • Au second registre : les saints de l’histoire humaine.
  • Au registre inférieur : l’Eglise du temps présent entoure Marie.

 

Vous aimerez aussi...